jeudi 7 février 2013

Poulet avec un citron dans l'cul!

Fini la rectitude politique sur ce blogue! Je fais partie des gens qui appellent un chat un chat. Alors, puisque j'ai décidé de faire cette recette vue chez Christian Bégin à l'automne, j'ai décidé de la nommer exactement comme l'auteur la nommait: le poulet avec un citron dans l'cul!  Ce poulet, c'est quelque chose! Je le mets dans la même catégorie que le poulet aux quarante gousses d'ail que nous aimons tant! La cuisson en cocotte rend le poulet vraiment tendre et délicieux! En plus, depuis un moment, j'utilise aussi une méthode que j'ai piochée chez Judy Rodgers, soit de saler et de sécher le poulet au frigo pendant environ 24 heures! Ce qui est vraiment super pour les amateurs de citron, c'est que le goût est présent puisqu'il faut en mettre deux dans le c** du poulet. Puis, si on est encore plus fan de ces agrumes, on peut les presser de façon à avoir une bonne purée pour agrémenter notre viande!!! Maintenant, comme j'ai débuté en disant que je ne pratique pas la langue de bois, je vais vous dire la chose suivante: pour faire du bon poulet, ça prend du bon poulet! Alors, si vous achetez les petits poulets en spécial de l'épicerie, ne soyez pas surpris si le résultat est décevant. Investissez dans une bonne poule et vous serez récompensé!  Vous verrez, les volailles de qualité nous permettent de servir plus de personnes, il y a moins de pertes. Puis, pour rentabiliser votre bête, rien de plus simple: utilisez la carcasse pour faire du bouillon et gardez le jus qui restera au fond de votre cocotte, c'est un fort beau fond de volaille que vous pourrez utiliser pour faire une sauce!




Ingrédients (6 portions)

  • 1 poulet de grains et/ou bio de 2 kg
  • 3 c. à thé de sel cahser
  • 2 citrons bio
  • 1 kg de grelots ou de rattes
  • 5-6 grosses gousses d'ail + 3 bulbes d'ail
  • Piment d'Espelette
  • 3 c. à soupe d'herbes salées
  • Huile d'olive
  • Poivre

Préparation

1. La veille (ou le matin) de la préparation du poulet, bien assécher la bête. Puis la saupoudrer de sel et frotter. Mettre dans une assiette, couvrir d'un linge et réfrigérer de 12 à 24 heures.

2. Sortir le poulet du réfrigérateur 1 heure avant de le cuire. Bien l'éponger. Préchauffer le four à 350F.

3. Bien huiler le fond d'une cocotte en fonte émaillée. Y déposer les grelots et les 3 bulbes d'ail.

4. Bien poivrer la cavité du poulet. Y déposer les herbes salées et les gousses d'ail. Poignarder les citrons de quelques entailles. Les mettre dans la cavité du poulet.

5. Déposer le poulet sur les pommes de terre. Couvrir le poulet. Enfourner au centre du four et cuire 2:30 heures.

6. Retirer le couvercle, augmenter la température du four à 400F et cuire 20-30 minutes jusqu'à ce que le poulet soit bien rôti.

7. Retirer le poulet de la cocotte et le garder au chaud. Presser un citron sur les pommes de terre et les retirer, avec l'ail, de la cocotte. Dégraisser le jus de cuisson.

8. Servir le poulet avec les grelots et les bulbes d'ail confit. Servir aussi avec de la purée de citron cuit.

Adaptation de Curieux Bégin


   

26 commentaires :

  1. Hahaha le titre de ta recette m'a bien fait rire ce matin! Tu as raison d'envoyer promener tout ce qui est politiquement correct ;)
    Il faudrait bien que je me trouve une variante végétarienne, mais je ne suis pas certaine qu'un «tofu/tempeh avec un citron dans'l cul» soit sensass. Ça reste à tester, mais je me demande où mettre le citron haha!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais je me mets souvent le pied dans la bouche... Oui, du tempeh avec du citron dans le cul, ça serait assez difficile:)

      Supprimer
  2. Là, je te rejoins....complètement....plutôt que de jeter un reste de mauvais poulet qui a séché dans le frigo ou le garde-manger prendre un poulet de ferme...en se donnant un peu de mal...il y a en a par là...Essayer le marché !!! il va rester, ferme, moelleux, goûteux et il y aura de la bagarre pour le manger jusqu'au bout ! et même la carcasse sera cuisinée....j'ai déjà vu cette recette je ne sais plus où et j'ai été très tentée...tu as fini de me convaincre...Bonne journée Kim et à bientôt...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras, cette recette est vraiment délicieuse! Oui, la qualité des ingrédients qu'on utilise fait toute la différence!

      Supprimer
  3. Tout ce que tu dis est vrai, investir = ''reward''. C'est fou!!! & là, j'ai envie de bon poulet dans mon assiette...ah la la ;)

    RépondreSupprimer
  4. Rien que le coté effronté du titre me plait....viens ensuite le fait que je suis fan de citron ....Et avec un citron beldi confit cela doit marcher ,Non ? ou alors façon gremolata....comme tu vois me voiulà inspi rée....biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'abuserais pas trop de citron confit, un tout petit seulement.... Oui avec une gremolata, ce serait absolument délicieux aussi... Contente de t'inspirer!

      Supprimer
  5. J'ai trouvé ça drôle en voyant ton titre de recette, pourquoi écrire autre chose...hihihi. En tout cas il est bien tentant ce poulet.

    RépondreSupprimer
  6. Ça fait longtemps que je le zieute ce poulet! Je suis d'accord avec le pressage des citrons pour obtenir une sauce :)

    RépondreSupprimer
  7. Haha! J'adore ton titre! Généralement, quand je fais un poulet, je lui met toujours un citron dans le c...! C'est vrai qu'une poule de qualité, ça donne toujours un meilleur résultat!

    RépondreSupprimer
  8. C'est un titre accrocheur. Ce n'est que récemment que j'ai découvert qu'il y avait eu une nouvelle saison de Curieux Bégin. Il faut que je fasse le tour du site pour voir les autres recettes... C'est dommage, je ne peux plus regarder ces émissions, snif!

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  9. Qui a dit qu'il fallait toujours être politiquement correct sut un blogue!!! Moi pas! En fait j'adore le titre de ton article, ça fait très vrai et très direct! Comme tu sais déjà, j'adore les recette de poulet rôti; je la prends! à plus!

    RépondreSupprimer
  10. Lol!! J'aime ça quand c'est direct de même! Et vlan!!!

    Moi sûr que j'aimerais mais mon conjoint un peu moins, il n'est pas fan de citron:(

    Bon jeudi:)

    RépondreSupprimer
  11. You are so funny Kim but no matter what the name of your chicken is, it looks and sounds wonderful!

    RépondreSupprimer
  12. Moi je note pour mon prochain tit poulet. Probablement la semaine prochaine même..En attendant je réfléchis sur mon titre pouhaha!!!!!!

    RépondreSupprimer
  13. Je aime poulet Kim look amazing!

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour ce curieux... partage !! Je conserve pour un essai futur !!

    RépondreSupprimer
  15. Un beau truc marketing qui attire hihihi...mais je note ta belle recette aussi :)

    RépondreSupprimer
  16. Hihihi, quel titre! Il m'a bien faire rire...

    Un poulet qui doit être bien savoureux!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  17. J'avais moi aussi repérer cette recette chez Curieux Bégin. Très inspirante pour les amateurs de citron, dont je suis!
    Cette recette mérite le meilleur poulet qui soit!
    Lou

    P.-S. : La nouvelle série de Martin Picard commence ce soir à Télé-Québec: «Un chef à la cabane». J'ai hâte de voir ça!

    RépondreSupprimer
  18. Me demandais ce qu'il avait bien pu te faire ce poulet pour mériter ce titre, hihihi !! :)

    RépondreSupprimer
  19. hahaahha! J'adore! J'approuve totalement :P De toute façon à chaque fois que je vois se genre de recette c'est ça je me dis, mais après je me demande toujours si je peux vraiment dire ça haha! Appelons les choses par leur nom :P Pi sinon ton poulet m'a l'air absolument délicieux!

    RépondreSupprimer
  20. Dans l'cul, j'adore ;-) Et ce poulet doit être délicieusement parfumé ... :-)
    Un vrai délice qui donne envie !
    Bisous, et bon dimanche à toi !

    RépondreSupprimer
  21. Le choix du poulet est effectivement très important ! Je me confesse, j'ai faite cette recette et j'ai utilisé un "poulet en spécial" de l'épicerie... Verdict : le poulet était très bon, mais c'est au niveau des pommes de terre que ça c'est gaché... Elles étaient tellement huileuses dans le fond du plat, beurk.

    RépondreSupprimer

Tous les textes et les photos du blog Faits avec amour/Les Aventures culinaires de Kiki sont ma propriété exclusive. Ils sont protégés par les lois qui concernent les droits d'auteurs. Sauf autorisation écrite, toute reproduction partielle d'une photo ou d'un texte sans mon accord, pour des fins autres que celles d'utilisation personnelle, est interdite.















Tous droits réservés au blog Les Aventures culinaires de Kiki.