mercredi 1 janvier 2014

Un cipaille et une Bonne Année!

J'espère que vous profitez tous de votre Temps des Fêtes! Pour ma part, même si j'ai l'air de chômer, je ne chôme pas pour autant... Aujourd'hui, comme la plupart d'entre vous, ce sera notre dernière célébration des Fêtes de cette année! Et ici, on fêtera tranquille (c'est tout ce que je peux me permettre après le traditionnel party du 31!). Surtout, on mangera du cipaille! Le cipaille (ou plutôt le cipâte!), c'est ma grand-maman maternelle qui l'a toujours préparé dans sa méga rôtissoire! Et chaque Noël, on se ruait littéralement sur ladite rôtissoire pour s'en servir une belle et bonne part! J'ai déjà fait une tentative de cipaille (ou plutôt de cipâte) il y a deux ans, je crois... Et même si j'avais aimé, il ne goûtait pas du tout comme celui de ma grand-mère... Quand j'ai vu la version de Nath au début décembre, je m'étais promis que je la testerais! Et voilà, ce matin, après avoir dormi à peine 5 heures, j'étais en train de peler des pommes de terre, de couper des morceaux de viande, de rouler de la pâte et de préparer du bouillon pour le festin du 1er janvier... Car festin il y a eu (j'ai eu raison de te faire confiance à ce point Nath! Et, en passant, je sais que j'ai un peu traficoté ta recette, c'est que j'avais un fond de fond de veau et un fond de vin, je me suis dit "Why not?" Il fallait bien que je fasse un cipaille à la Kim!) Vraiment, ce cipaille reviendra sur ma table, années après années:)

Bien sûr, j'en profite aussi pour vous souhaiter une très très Bonne Année avec de la santé et du bonheur! C'est simple comme souhait, mais avec ces deux éléments, on ne peut pas se tromper! Allez! Bonne Année 2014!!!











Ingrédients 

Pâte
  • 3/4 tasse (180g) de beurre demi-sel, coupé en deux et très très froid (vous n'aurez qu'à le mettre 10 minutes sur le perron aujourd'hui et il sera presque cryogénisé!)
  • 2 tasses (280g) de farine tout-usage
  • 1/4 c. à thé de sel
  • 6 c. à soupe d'eau glacée
Bouillon
  • 5 1/2 tasses d'eau
  • 2 "cubes" de bouillon de poulet réduit en sodium
  • 2 "cubes"* de bouillon de boeuf
  • 200ml de fond de veau
  • 1/4 tasse de vin rouge
  • 1 sachet de soupe à l'oignon
* Personnellement, j'utilise le bouillon de type maison Knorr et ce ne sont pas des cubes, mais bien du concentré de bouillon dans des petites "barquettes" de plastique!

Garniture
  • 500g de cubes moyens de boeuf à ragoût
  • 500g de cubes moyens de porc à ragoût
  • 500g de poitrines de poulet, coupées en dés
  • 2 gros oignons, hachés plus ou moins finement
  • Sel et poivre du moulin
  • 1,5kg de pommes de terre Yukon Gold, pelées et coupées en dés moyens


Préparation

Pâte
1. Dans le contenant du robot culinaire, verser la farine et le sel. "Pulser" une fois pour répartir le sel dans la farine.

2. Ajouter le beurre et "pulser" à quelques reprises, jusqu'à ce que le tout ressemble à une chapelure grossière.

3. Ajouter l'eau, en continuant à "pulser", jusqu'à ce que la pâte commence à s'amalgamer.  

4. Retirer la préparation du robot, former un gros disque, l'emballer de pellicule plastique et réfrigérer une heure ou jusqu'au lendemain (ce que j'ai fait).

Bouillon
5. Dans une petite casserole, verser tous les ingrédients du bouillon et amener à ébullition. Laisser réduire 5-10 minutes. Retirer du feu et réserver au chaud. Préchauffer le four à 300F.

Garniture
6. Pendant que le bouillon chauffe, mettre les cubes de viande dans un grand bol et ajouter les oignons hachés. Saler et poivrer, bien mélanger.

7. Déposer le mélange de viande dans une assez grande cocotte en fonte.

 8. Ajouter les dés de pommes de terre. Saler et poivrer. 

9. Abaisser la pâte en un cercle d'environ 1 pouce d'épaisseur. À l'aide d'une grosse douille à pâtisserie, faire un trou au centre et placer la pâte sur le cipaille et repliant bien la pâte vers l'intérieur. 

10. Par l'ouverture du centre, verser du bouillon chaud jusqu'à rebord.

11. Enfourner le cipaille et le cuire au moins 4 heures en vérifiant de temps à autre le niveau de liquide qu'on veut assez haut.

12. À la fin, on pourra vérifier la cuisson du cipaille par l'ouverture.


20 commentaires :

  1. Oh Kim! Le cipâte, mon père est allé le préparer avec mes grands-parents hier et on le déguste ce soir :) Vraie tradition qui nous vient de ma mamie originaire de Baie-Comeau! Je ne sais pas encore la recette, mais mon père a tout pris en note hihi :) Je vais devoir faire celle de Nath itoo! & ton ajout de vin et de fond, yummmyyyyyy!!! Bonne année Kim :) & bon souper ce soir! & avec joie en janvier, un thé ou une bonne bouffe ou n'importe quoi, avec joie!

    RépondreSupprimer
  2. Miam que ça va être bon ce cipâte (avec pas d'épices!! ) Hi!

    Kim je te souhaite une très belle année 2014 et aussi gourmande qu'en 2013:) xx

    RépondreSupprimer
  3. Je veux bien tester cette recette! Il a l'air super bon! Bonne année Kim!

    RépondreSupprimer
  4. Metti la mano sinistra sulla spalla destra e la mano destra sulla spalla sinistra.
    Hai appena ricevuto un abbraccio a distanza. Buon 2014.

    RépondreSupprimer
  5. et pis... c'était à la hauteur?!!!! Bonne année Kim source d'inspiration!

    RépondreSupprimer
  6. Hé hé...les lendemains de veille sont difficiles à ce que je vois :) J'en profite également pour te souhaiter une bonne et heureuse année remplie de petits bonheur quotidien :)

    RépondreSupprimer
  7. J'en ai mangé qu'une fois dans ma vie et j'avais adoré ça!!! Mais ouf les recettes que j'avais vu ça semblait assez long à faire, mais la tienne semble bien. Bonne Année à toi aussi ma belle Kim, santé et bonheur et quand on à la santé, on à tout. xx

    RépondreSupprimer
  8. Tout un festin j'en suis sûre! Bonne année à toi! xx

    RépondreSupprimer
  9. Tiens, j'ai justement cuisiné un cipaille pour la première fois la semaine dernière ! Recette différente de la tienne, mais miam ! Quant au look... presque pareil ! Sauf que moi j'ai pris un emporte-pièce sapin pour le trou ! Tse thématique ! Hehe ! Bon j'arrête de conter ma vie........ Bonne année Kim !

    RépondreSupprimer
  10. Voilà qui a l'air bien gourmand! J'en profite pour te souhaiter une bonne année!

    RépondreSupprimer
  11. Il a l'air totalement à la hauteur ce cipaille ;-) Bonne année Kim, je te la souhaite bonne et douce ;-)

    RépondreSupprimer
  12. très belle année à toit aussi! J'espere que tu nous régaleras toujours de tes belles recettes! a commence déjà bien avec ce plat qui me semble divin!

    RépondreSupprimer
  13. Un plat que je découvre. Je me serai bien invitée chez toi.
    Je te souhaite une très bonne année 2014 avec la réalisation de tous tes voeux.
    A très bientôt

    RépondreSupprimer
  14. Coucou ma chère Kim! Ici l me reste un party le week~end prochain et non le moindre;party de bureau à Jouvence. Tout l'monde couche là~bas alors imagine.. lol!! Jamais cuisiné le cipaille mais ça va venir,ça va venir:)

    Bonne et heureuse année à toi XX

    P.S j'aime bien l'idée de ton refroidisseur à beurre;)

    RépondreSupprimer
  15. J'espère que vous avez aimé!!! Merci du clin d'oeil;)

    Je te souhaite à toi aussi une très bonne année avec tout ce que tu désires ma chère!!!

    Bisous xxx

    RépondreSupprimer
  16. Bonne année à toi et aux gens que tu aimes :)

    RépondreSupprimer
  17. il a l'air délicieux
    bonne et heureuse année 2014 plein de belles choses

    RépondreSupprimer
  18. Kim, I love dinners like this, very delicious sounding and to me, a buttery crust makes everything better! Happy New Year to you my friend.

    RépondreSupprimer

Tous les textes et les photos du blog Faits avec amour/Les Aventures culinaires de Kiki sont ma propriété exclusive. Ils sont protégés par les lois qui concernent les droits d'auteurs. Sauf autorisation écrite, toute reproduction partielle d'une photo ou d'un texte sans mon accord, pour des fins autres que celles d'utilisation personnelle, est interdite.















Tous droits réservés au blog Les Aventures culinaires de Kiki.