dimanche 3 octobre 2010

Osso buco de porc aux champignons

J'aime beaucoup recevoir des amis ou de la famille à souper à la maison. C'est tellement agréable de passer du temps avec des gens qu'on aime autour d'une bonne bouffe. Mais, je fais toujours beaucoup trop de bouffe, je passe toujours trop de temps dans ma cuisine et je me donne toujours trop de mal pour satisfaire les personnes que je reçois... C'est que je suis une perfectionniste (trop???)!

La recette que je vous présente aujourd'hui fait partie de celles qu'on peut vraiment cuisiner pour la visite parce qu'elle est assez sophistiquée et bien goûteuse! En plus, il ne faut pas penser à réhypothéquer sa maison quand on pense osso buco de porc parce que c'est environ 3 fois moins cher que celui de veau... Puis, la petite finition de caramel de vin impressionne un peu (ce que nous aimons tous, avouez!!!) Finalement, je ne vous ai pas dit le meilleur: elle se prépare à la mijoteuse!!!!!!

Ingrédients (4 à 6 portions)

1 c. à soupe d'huile d'olive
1 c. à soupe de beurre
8 tranches d'osso buco de porc d'environ 1 po
1 gros oignon rouge, haché
3 gousses d'ail, hachées
6 tasses de champignons variés, tranchés
1 1/2 tasse de vin rouge
600 ml de demi-glace
3 c. à soupe de pâte de tomate
2 feuilles de laurier
2-3 branches de thym frais
Sel et poivre au goût
1 c. à soupe de sucre
2-3 c. à soupe de persil frais haché

Préparation

1. Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile à feu élevé et y ajouter le beurre. Faire dorer les tranches de jarret des deux côtés et les déposer dans la mijoteuse.

2. Dans la même poêle, faire colorer l'oignon, l'ail et les champignons. Ajouter dans la mijoteuse.

3. Déglacer la poêle avec 1 tasse de vin. Ajouter la demi-glace, la pâte de tomate, le laurier et le thym. Assaisonner et amener à ébulltion. Verser dans la mijoteuse et cuire pendant 8 heures à faire intensité.

4. Quelques minutes avant de servir, dans une petite casserole, combiner le reste du vin et le sucre et amener à ébullition. Laisser réduire des trois quarts afin d'obtenir un caramel de vin rouge.

5. Servir une ou deux tranches d'osso buco par personne avec un peu de caramel de vin rouge et du persil frais.

J'ai personnellement servi ce plat avec des haricots verts et du riz noir japonais!

Source: Le porc du Québec

Imprimer la recette

8 commentaires :

  1. Je viens justement de voir cette belle recette, très tentante!

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai jamais essayé l'osso buco de porc mais, c'est vrai que ça doit être moins coûteux que le veau. Mais, ce que j'aime par-dessus tout de ta recette, c'est qu'elle se fait à la mijoteuse et ça, quand on a des invités et que l'on veut passer le plus de temps possible avec eux, c'est génial!

    RépondreSupprimer
  3. Buona questa ricetta,la prossima volta che cucino gli ossobuco li farò così.
    Ciao e buona settimana.

    RépondreSupprimer
  4. je trouve que c'est une recette géniale
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. Vraiment intéressant comme recette!!

    Bon dimanche à toi:)

    RépondreSupprimer
  6. Mes amis doivent penser que je ne cuisine que des braisés ou à la mijoteuse parce que c'est presque toujours ce genre de plat que je leurs serts!! Mais c'est si pratique et surtout vraiment impossible à rater.

    Je n'ai jamais essayé l'osso buco de porc mais ta recette m'en donne bien envie...

    RépondreSupprimer
  7. Je fais ça ce soir pour mettre fin à mes vacances! Le plus drôle, c'est que je retombe immédiatement en congé après cette nuit et ce, jusqu'à vendredi soir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras, il est bien bon cet osso buco!

      Supprimer

Tous les textes et les photos du blog Faits avec amour/Les Aventures culinaires de Kiki sont ma propriété exclusive. Ils sont protégés par les lois qui concernent les droits d'auteurs. Sauf autorisation écrite, toute reproduction partielle d'une photo ou d'un texte sans mon accord, pour des fins autres que celles d'utilisation personnelle, est interdite.















Tous droits réservés au blog Les Aventures culinaires de Kiki.